Poste d’intervenantes sur appel à pourvoir – La Maison – Toronto

La Maison, hébergement pour les femmes et leurs enfants victimes de violence conjugale et familiale, est à la recherche de candidates pour pourvoir des postes d’intervenantes sur appel.

Sommaire des responsabilités

L’intervenante relève de la coordonnatrice des services et programmes au sein de la Maison et travaille en collaboration avec ses collègues. Son rôle premier est d’offrir aux usagères le soutien, l’écoute active eu égard au vécu émotionnel. Elle accompagne les usagères en difficulté à acquérir les compétences et à identifier les ressources nécessaires afin qu’elles s’affranchissent davantage de la violence. En tout temps, elle maintient un environnement sécuritaire et de bien-être pour les usagères et les enfants qui résident à la Maison. De plus, elle coordonne les activités qui seront au cœur du quotidien des usagères. Elle est appelée à intervenir en situation de crise et à gérer les conflits potentiels. L’intervenante est également appelée à répondre aux demandes d’information des femmes qui communiquent avec La Maison et elle les réfère à d’autres services au besoin. Enfin, elle défend les droits des usagères (advocacy) et travaille en collaboration avec un ensemble de professionnels dans des organismes de services sociaux, communautaires, légaux, des organismes liés au logement et au domaine de la santé. (La description de tâches complète est disponible sur demande).

Exigences académiques, expérience professionnelle et connaissances du domaine

– Diplôme d’études postsecondaire dans le domaine lié aux sciences humaines, sociales ou d’autres domaines connexes. – Un minimum de 2 ans d’expérience en intervention au sein d’un organisme de services sociaux et communautaires. – Habiletés démontrées de soutien et d’interventions auprès de femmes. – Connaissances de l’approche féministe, ainsi que de la lutte contre la violence faite aux femmes. – De très bonnes capacités de communication en français tant à l’oral qu’à l’écrit et de bonnes capacités de communication en anglais tant à l’oral qu’à l’écrit. – Obtenir une vérification des antécédents criminels et des antécédents en vue d’un travail auprès de personnes vulnérables (VAPV)

Compétences :

  • Faire preuve de compassion, d’écoute et d’ouverture
  • Être orientée vers la cliente
  • Faire preuve d’intégrité
  • Savoir gérer les conflits
  • Équilibrer le travail et la vie privée
  • Salaire : selon l’échelle salariale en vigueur
  • Faites parvenir votre curriculum vitae accompagné d’une lettre en français, au plus tard le vendredi 15 septembre, 17 h à : hebergement@lamaison-toronto.org La Maison encourage la diversité de notre collectivité. Merci de l’intérêt démontré, toutefois, nous ne communiquerons qu’avec les candidates retenues