Période difficile en perspective pour 2 employeurs ontariens

Si vous lisez les journaux et suivez les informations, cela ne vous aura pas échappé. 2 employeurs ontariens font la une depuis quelques temps et ce n’est pas pour vanter leurs produits !

Les entreprises Sears et Heinz ont annoncé de bien tristes nouvelles en cette fin d’année.

Le couperet était déjà tombé pour Sears à la fin du mois d’octobre. En effet, le mois dernier, l’entreprise prévoyait de fermer quelques uns de ses magasins phares (dont celui situé au Eaton Centre à Toronto). Ce mois-ci, c’est l’annonce de la suppression de 800 postes, dont une grande partie à Toronto, qui vient augmenter la morosité des employés de la compagnie. Ces licenciements interviendront principalement au sein du service des réparation et au siège social de l’entreprise.

Pour plus d’informations : ici

Ce mois de novembre 2013 a aussi vu l’annonce de la fermeture de l’usine Heinz à Leamington. C’est des employés médusés qui ont appris la suppression des quelques 740 emplois de l’usine. En début de semaine (lundi 25 novembre), le nouveau propriétaire de Heinz, Warren Buffett, a annoncé que de généreuses primes de départ seraient octroyées aux salariés licenciés. Toutefois, cela n’a pas atténué la colère des syndicats qui estiment que tous les efforts n’ont pas été mis en oeuvre pour sauver l’usine.

Pour plus d’informations : ici et ici

—–

If you follow the news, you couldn’t have missed it. 2 employers from Ontario have been hitting the headlines for a couple of months and this is not to sell their products !

Recently, Sears and Heinz delivered bad news.

Sears already announced the closing of some of its main shops (including the one at the Eaton Centre in Toronto) in October. Now, this is the lay off of 800 employees (in Montréal and Toronto) that is increasing the depressed environment amongst the payroll. These redundancies will occur at the head-office and among the reparation department.

For more information: here

Heinz also chose november to announce the closing of their plant in Leamington. Employees were chocked to learn the cutting of the 740 jobs. At the beginning of the week (25, monday, 2013), Heinz new owner, Warren Buffett, announced that generous bonuses will be given to employees. Nevertheless, it didn’t calm union’s anger who think a solution could have been found to save the plant.

More information : here and here

  0 COMMENTS
Continue Readingred arrow
Categories